Sen santé

14 Juin:Journée mondiale du don de Sang

Le don de sang est un acte volontaire et altruiste qui consiste à prélever une quantité déterminée de sang d’une personne en bonne santé pour la transfuser à une autre personne ayant besoin de ce sang. Ce geste permet de sauver des vies et d’améliorer la santé de nombreux patients. Voici quelques éléments essentiels sur le don de sang

À l’occasion de la Journée mondiale du donneur de sang, célébrée le 14 juin 2024, l’OMS, ses partenaires et les communautés du monde entier s’uniront autour du thème « 20 ans de célébration du don de sang : merci à tous les donneurs de sang ! »

14 Juin:Journée Mondiale du Don de Sang

« SEULEMENT 3% DES PERSONNES ÉLIGIBLES AU DON DE SANG CHOISISSENT DE DONNER « 

Le don de sang aide à sauver des millions de vies chaque année. Il est crucial pour les interventions médicales urgentes, les traitements pour les patients souffrant de maladies chroniques, les chirurgies, et les soins maternels et infantiles.

La Journée mondiale du don de sang est une occasion précieuse pour rappeler l’importance de ce geste de solidarité et de responsabilité envers la communauté mondiale.

« Où on peut allez pour faire le don de sang ? »

Au sénégal c’est le centre national de transfusion sanguine voici leur contact si vous voulez connaitre la programmation des dons de sang :

Adresse: Av. Cheikh Anta Diop, Dakar

Téléphone: 33 869 86 60

Partager sur :

Go Back

Mouton de Tabaski

L’Aïd al-Adha, également connue sous le nom de Tabaski, est une célébration majeure dans la tradition musulmane qui honore la volonté d’Abraham de sacrifier son fils en obéissance au commandement de Dieu. Cette fête symbolise le dévouement, la foi et l’obéissance à Dieu.

Elle est marquée par le sacrifice d’un animal, souvent un mouton, qui rappelle le sacrifice avorté d’Abraham, Dieu ayant fourni un mouton à sacrifier à la place de son fils. La viande est ensuite partagée entre la famille, les amis et les pauvres, ce qui renforce les liens communautaires et l’esprit de partage.

Le choix du mouton de Tabaski est crucial pour de nombreuses familles, car pour que le sacrifice soit recevable, le mouton doit répondre à certains critères religieux et de santé.

Mouton de Tabaski

Critères religieux :
– Âge: Le mouton doit avoir au moins six mois, mais il est préférable qu’il ait un an ou plus.
– Absence de défauts: Il doit être exempt de maladies apparentes, de blessures, de handicaps physiques (comme la cécité ou la claudication), et de malformations. Un animal sain et vigoureux est essentiel pour respecter le rituel.

Critères de santé :
– Apparence: Le mouton doit avoir un pelage propre et épais, et une peau sans blessures ni infections.
-Vitalité: Il doit être alerte, actif, se déplacer facilement, et réagir aux stimuli extérieurs.
-État nutritionnel: Un mouton bien nourri, avec un poids et une taille adéquats, est signe de bonne santé. Évitez les animaux trop maigres ou en sous-poids, car ils peuvent être malades ou mal nourris.

Pour que le mouton soit valable pour le sacrifice de Tabaski, il doit aussi  être exempt de maladies graves.

Par exemple, la fièvre aphteuse, qui se manifeste par de la fièvre, des ulcères buccaux et une salivation excessive, invalide le mouton en raison du risque de propagation de la maladie.

La brucellose, une infection bactérienne causant des avortements spontanés et une faiblesse générale, est également une maladie disqualifiante car elle peut se transmettre à l’homme.

De plus, les parasites internes, tels que les vers intestinaux, qui provoquent diarrhée, amaigrissement et faiblesse, rendent le mouton inapte au sacrifice car ils affectent gravement la santé de l’animal et la qualité de la viande.

Partager sur :

Go Back

Demander un rendez-vous