SENSANTE

Tout sur votre santé

Cancer du col: Vaccination gratuite de toutes les filles de 9 à 14 ans en 2019

Cancer du col: Vaccination gratuite de toutes les filles de 9 à 14 ans en 2019

APS: Le Sénégal va procéder en 2019 à la vaccination gratuite contre le cancer du col de l’utérus, de toutes les filles âgées de 9 à 14 ans, un assuré le Conseiller du Programme élargi de vaccination (PEV) au bureau de l’I ‘ Organisation mo


 » Cette série de vaccination se fait en collaboration avec l’Alliance du vaccin GAVI qui a proposé, de faire un rattrapage pour vacciner toutes les filles de 9 à 14 ans contre le cancer du col de l’utérus  », un docteur d ‘Exposé Diallo dans un entretien avec l’APS.

Cela peut être fait, il ya beaucoup de filles dans même temps de revenir à la cible traditionnelle, c’est-à-dire les 9 ans.

En effet, fait-il noter, le Sénégal est en train d’élargir la cible de vaccination avec l’introduction du vaccin contre le HPV (cancer du col de l’utérus) et l’expérimentation a été déjà faite dans 2 districts sanitaires . Cela s’est avéré  » très prometteur  », selon lui.

D’après le conseiller PEV de l’OMS, l’extension de l’expérimentation, dans tous les districts sanitaires du Sénégal, qui se déroule en novembre 2017, a été repoussée à 2018. Mais le plan était déjà ficelé.

 » La cohorte de 9 ans a été choisie, parce que quasiment 90% de cette offre se trouve à l’école primaire et cela permet de ne pas se disperser à toucher les autres cibles qui risquent de surélever les besoins en vaccin qui sont assez Chers. Une dose coûte 18.000 FCFA et il en faut 2 par filles  » dit-il.

Cependant, ajoute t-il, avec GAVI le vaccin est gratuit. Ce qui fait que depuis 2014, les filles de 9 ans, les habitants dans les districts pilotes de Mékhé (quartier rural) et Philippe Maguilène Senghor (district urbain) sont vaccinées gratuitement.

 » On s’arrange afin de pouvoir vacciner en novembre pour la 1-ère dose et faire la 2-ème dose 6 mois après, en mai, avant la fin de l’année scolaire  », a dit Dr Diallo.

Il a précisé que le district de Khombole a été enrôlé cette année dans la phase pilote et qu’il était même prévu le passage à l’échelle dans tous les districts du Sénégal. Plus le compte tenu de l’indisponibilité du vaccin chez les firmes, l’extension à été rapportée.

 » Certes la demande en vaccin contre le cancer du col de l’utérus est très fort, plus GAVI a assuré en 2018, le Sénégal sera prioritaire et recevra la totalité de sa commande en vaccin contre le HPV  » a confié docteur Aliou Diallo .

Source:  http://www.sante.gouv.sn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Numéros d'urgence

Copyright © 2018 SENSANTE